La Présidence luxembourgeoise du Conseil de l'Union européenne 2005

La Présidence luxembourgeoise du Conseil de l'Union européenne 2005

URL (adresse web) : http://www.eu2005.lu/fr/index.html

Retour vers la page d'origine

A la Une

Ce site n'est plus actif!Ce site a été mis en place dans le cadre de la Présidence luxembourgeoise pour la période du 1 janvier au 30 juin 2005. Le site n'est plus mis à jour aujourd'hui. Veuillez vous référer au site de la Présidence actuelle .

Communiqué
Merci
01-07-2005 • Communiqué • Affaires générales et Relations extérieures

merci La Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne s’est achevée le 30 juin 2005 à minuit. La rédaction du site www.eu2005.lu remercie ses utilisateurs et ses abonnés de leur intérêt, de leur fidélité et des nombreuses marques de soutien à l’action de la Présidence. Le site www.eu2005.lu restera dans son état actuel en ligne pour documenter cette action. Le site www.eu2005.gov.uk de la Présidence britannique prend le relais.  Lire la suite

Discours
Texte intégral de l'intervention de Jean-Claude Juncker, président en exercice du Conseil européen, devant le Parlement européen, sur les résultats de la Présidence luxembourgeoise et le Conseil européen des 16 et 17 juin - Bruxelles, 22 juin 2005
22-06-2005 • Discours • Jean-Claude Juncker • Parlement européen, Bruxelles • Affaires générales et Relations extérieures

Jean-Claude Juncker au Parlement européen Jean-Claude Juncker, président en exercice du Conseil européen, est intervenu le 22 juin 2005 devant le Parlement européen pour évoquer les résultats positifs de la Présidence luxembourgeoise (réforme du Pacte de stabilité et de croissance, relance de la stratégie de Lisbonne, objectifs plus ambitieux pour l’aide au développement, amélioration des relations transatlantiques et nouveau cadre pour les rapports avec la Russie). Dans un souci de transparence et pour aller à l’encontre , il a longuement expliqué les propositions de la Présidence luxembourgeoise pour éviter un échec lors des négociations sur les perspectives financières au dernier Conseil européen des 16 et 17 juin 2005. Il a finalement rappelé la décision du Conseil européen de poursuivre le processus de ratification tout en ménageant une période de réflexion. Jean-Claude Juncker a exprimé sa tristesse "de ne pas avoir réussi à éviter à l'Europe une entrée, non pas définitive, mais déterminée dans la crise. J'étais triste et je l'ai montré. Je lis parfois que je n'ai pas été vraiment diplomatique, mais je n'ai aucune envie d'être diplomatique lorsque l'Europe est en crise, aucune envie d'être diplomatique, aucune." Il a conclu son discours par un plaidoyer pour une Europe politique: "Nous n'avons pas le droit de défaire ce que nos prédécesseurs ont fait parce que les générations qui vont suivre auront besoin d'une Europe politique. Si elle n'est pas politique, elle ira à la dérive. Elles ont besoin et veulent avoir une Europe solidaire, une Europe sociale, une Europe compétitive, une Europe forte chez elle, une Europe forte dans le monde. Alors, vieux Européens et Européens convaincus, allons y! Courage!" Lire la suite
Lire la suite Toutes les ACTUALITES


Dernière mise à jour de cette page le : 21-06-2011