Note: Votre navigateur n'affiche pas correctement ce site parce qu'il s'agit d'une version relativement ancienne d'un navigateur ou parce qu'il ne respecte pas les standards généralement préconisés pour les pages web. Pour en savoir plus lisez nos notes de conception.

 
[Luxembourg 2005 Présidence du Conseil de l'Union européenne]
      
 

Chemin de navigation : Accueil > Actualités > Discours > Juin 2005 > OSCE, 561 Conseil Permanent : Déclaration de l'Union européenne sur la Moldavie
Imprimer cette page Envoyer cette page

Discours
OSCE, 561 Conseil Permanent : Déclaration de l'Union européenne sur la Moldavie

Date du discours : 30-06-2005

Lieu : Vienne

Orateur : Jacques Reuter, Représentant Permanent du Luxembourg auprès de l'OSCE

Domaine politique : Affaires générales et Relations extérieures


L'Union européenne remercie la Présidence en exercice slovène pour les indications fournies lors du Conseil permanent du 23 juin dernier sur la rencontre des médiateurs du conflit transnistrien à Bratislava le 21 juin.

L'Union européenne salue l'accord intervenu entre les médiateurs sur un ensemble de mesures de confiance et de sécurité, élaborées par la Mission de l’OSCE en Moldavie, qui vont être sous peu présentées aux parties du conflit transnistrien. Nous estimons que la mise en oeuvre de telles mesures serait à même de réduire les tensions entre les deux rives du Dniestr.

L'Union européenne appelle les parties à étudier ces mesures dès qu'elles leurs seront soumises et à les appliquer d’un commun accord dès que possible.

La Bulgarie et la Roumanie, pays adhérents, et la Turquie et la Croatie* , pays candidats, se rallient à cette déclaration.

* La Croatie continue à participer au processus de stabilisation et d'association



Dernière mise à jour de cette page le : 30-06-2005

Haut de page Haut de page