Note: Votre navigateur n'affiche pas correctement ce site parce qu'il s'agit d'une version relativement ancienne d'un navigateur ou parce qu'il ne respecte pas les standards généralement préconisés pour les pages web. Pour en savoir plus lisez nos notes de conception.

 
[Luxembourg 2005 Présidence du Conseil de l'Union européenne]
 English version        
 

Chemin de navigation : Accueil > Actualités > Discours > Juin 2005 > OSCE, 560e Conseil Permanent : Déclaration de l'Union européenne sur l'Ouzbekistan
Imprimer cette page Envoyer cette page

Discours
OSCE, 560e Conseil Permanent : Déclaration de l'Union européenne sur l'Ouzbekistan

Date du discours : 23-06-2005

Lieu : Vienne

Orateur : Jacques Reuter, Représentant permanent du Luxembourg auprès de l'OSCE

Domaine politique : Affaires générales et Relations extérieures


L’Union européenne salue la diffusion des Résultats préliminaires sur les événements à Andijan. Nous avons examiné soigneusement ces résultats ainsi que les conclusions et les recommandations du rapport et  nous attendons avec intérêt une discussion  à leur sujet au Conseil Permanent.

Nous restons sérieusement préoccupés par les événements  en Ouzbékistan. Le rapport et d’autres informations récentes basées sur des témoignages oculaires viennent s’ajouter à une masse croissante de preuves indiquant que les autorités ouzbek ont fait un usage disproportionné  de la force. Ceci renforce notre conviction qu’une enquête internationale indépendante devrait avoir lieu. Nous attirons une fois de plus l’attention de l’Ouzbékistan sur les conclusions adoptées le 13 juin par les Ministres des Affaires Etrangères de l’Union européenne. Nous exhortons les autorités ouzbek à coopérer à cet égard avec l’OSCE et avec d’autres organisations internationales pertinentes.

L’Union européenne regrette profondément que l’entrée en Ouzbékistan ait été refusée aux experts du BIDDH. C’est la raison pour laquelle les experts n’ont pas eu la possibilité de rassembler des informations de première main de la part des autorités ouzbek ou de la population. Il en résulte que les résultats préliminaires ne présentent sans doute pas un tableau complet des événements qui ont lieu le 13 mai à Andijan. Nous appelons les autorités ouzbek à entrer immédiatement en contact avec  le BIDDH et à réagir positivement à l’offre d’assistance du BIDDH.

Cela étant dit, les résultats préliminaires indiquant que des exécutions sommaires pourraient avoir eu lieu et qu’il y a des raisons de conclure que  l’usage sans discernement et excessif de la force a entraîné de graves violations des droits de l’homme constituent également un sérieux motif de préoccupation.

L’Union européenne félicite le BIDDH pour la rapidité et la flexibilité de sa réaction, qui a eu lieu en totale conformité avec son mandat. Cette sorte d’action s’inscrit dans le rôle accru du BIDDH consistant à fournir des informations et des conseils experts, selon la définition donnée par nos Ministres.

Nous remercions également le Représentant pour la liberté des médias pour ses observations et recommandations concernant le blocus de l’information sur les événements d’Andijan et le harcèlement des journalistes, y compris l’arrestation de personnes ayant donné des informations sur les événements.

Nous continuerons à suivre de près la situation des demandeurs d’asile au Kirghizstan. Nous sommes préoccupés de ce que des pressions sont exercées sur les demandeurs d’asile les incitant au retour. Nous sommes alarmés par des indications qu’il y a un risque imminent de nouveaux refoulements. Nous appelons  au strict respect des engagements et obligations pertinents, en particulier de la Convention Internationale sur les Réfugiés de 1951, et nous exhortons toutes les parties à travailler en  coopération étroite avec le Haut Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés  (UNHCR).

La Bulgarie et la Roumanie, pays adhérents, la Turquie et la Croatie*, pays candidats, ainsi que l’Ukraine se rallient à cette déclaration.

*  La Croatie continue à participer au processus de stabilisation et d'association



Dernière mise à jour de cette page le : 24-06-2005

Haut de page Haut de page