Note: Votre navigateur n'affiche pas correctement ce site parce qu'il s'agit d'une version relativement ancienne d'un navigateur ou parce qu'il ne respecte pas les standards généralement préconisés pour les pages web. Pour en savoir plus lisez nos notes de conception.

 
[Luxembourg 2005 Présidence du Conseil de l'Union européenne]
 English version        
 

Chemin de navigation : Accueil > Actualités > Communiqués > Juin 2005 > Premier dialogue UE-OPEP à Bruxelles
Imprimer cette page Envoyer cette page

Communiqué
Premier dialogue UE-OPEP à Bruxelles

Date de publication : 10-06-2005

Domaine politique : Affaires générales et Relations extérieures


C’est pour la première fois que les représentants de l’OPEP ont rencontré des responsables de l’UE pour discuter ensemble du marché mondial du pétrole, a précisé le ministre luxembourgeois Jeannot Krecké et président en exercice du Conseil "Compétivité" de l’Union européenne à l’issue du dialogue UE-OPEP qui a eu lieu le 9 juin 2005 à Bruxelles au siège de la Commission européenne.

Dans la déclaration commune, l’UE et l’OPEP reconnaissent que des prix extrêmes, dans quelque direction que ce soit, sur une longue période, pouvaient poser des problèmes à la fois aux producteurs et aux consommateurs. L’UE et l’OPEP partagent le point de vue selon lequel il faudra poursuivre les efforts pour atteindre une meilleure stabilité des marchés, avec des prix raisonnables compatibles avec le besoin d’une croissance économique mondiale et des revenus  constants pour les pays producteurs.

Le président de l’OPEP a souligné que l’offre actuelle sur le marché assurera la demande pour les deux trimestres à venir tout en soulignant qu’il n’y a pas eu de pénurie d’offre sur le marché par le passé.

Au sujet des chiffres de production, le ministre Jeannot Krecké a précisé que l’offre dépassait la demande et qu’il espérait que le marché allait réagir dans cette logique.

L’UE et l’OPEP se sont mis d’accord pour améliorer les capacités et la qualité de raffinage.

Les deux partenaires ont convenu de poursuivre ce dialogue sous la présidence britannique.




Dernière mise à jour de cette page le : 10-06-2005

Haut de page Haut de page