Note: Votre navigateur n'affiche pas correctement ce site parce qu'il s'agit d'une version relativement ancienne d'un navigateur ou parce qu'il ne respecte pas les standards généralement préconisés pour les pages web. Pour en savoir plus lisez nos notes de conception.

 
[Luxembourg 2005 Présidence du Conseil de l'Union européenne]
 English version        
 

Chemin de navigation : Accueil > Actualités > Communiqués > Juin 2005 > Le processus de ratification de la Constitution pour l'Europe n'est pas mort, déclare Jean-Claude Juncker après la décision du gouvernement britannique
Imprimer cette page Envoyer cette page

Communiqué
Le processus de ratification de la Constitution pour l'Europe n'est pas mort, déclare Jean-Claude Juncker après la décision du gouvernement britannique

Date de publication : 07-06-2005

Domaine politique : Affaires générales et Relations extérieures


Après la décision du Royaume-Uni de suspendre son référendum, le processus de ratification de la Constitution pour l'Europe "n'est pas mort", a déclaré le Premier ministre et président en exercice du Conseil européen Jean-Claude Juncker, le gouvernement britannique n'ayant pas abandonné le processus, mais ayant simplement déclaré que "le gouvernement britannique pense qu'il doit attendre de voir la suite que les autres Etats membres veulent donner au processus de ratification lors du Conseil européen". 

"Nous allons en discuter de façon intensive dans l'enceinte des chefs d'Etat et de gouvernement la semaine prochaine", a indiqué Jean-Claude Juncker tout en précisant: "Etant donné que la plupart ont signalé que le processus de ratification doit continuer, voilà un indice pour une éventuelle décision à prendre par le Conseil européen."



Dernière mise à jour de cette page le : 07-06-2005

Haut de page Haut de page