Note: Votre navigateur n'affiche pas correctement ce site parce qu'il s'agit d'une version relativement ancienne d'un navigateur ou parce qu'il ne respecte pas les standards généralement préconisés pour les pages web. Pour en savoir plus lisez nos notes de conception.

 
[Luxembourg 2005 Présidence du Conseil de l'Union européenne]
 English version        
 

Chemin de navigation : Accueil > Actualités > Communiqués > Juin 2005 > 20e anniversaire de la signature des Accords de Schengen
Imprimer cette page Envoyer cette page

Communiqué
20e anniversaire de la signature des Accords de Schengen

Date de publication : 02-06-2005

Domaine politique : Justice et Affaires intérieures

Réunion : 20e anniversaire des Accords de Schengen


En marge du Conseil "Justice et Affaires intérieures", a eu lieu le 2 juin 2005 la commémoration du 20e anniversaire de la signature des accords de Schengen en présence du Grand-Duc Henri et de la Grande-Duchesse Maria Teresa, des membres du Conseil "JAI" et du Commissaire européen en charge de la Justice, de la Liberté et de la Sécurité.

Cette séance solennelle s’est tenue à Schengen, village luxembourgeois où a été signé, en juin 1985, l’accord qui prévoyait la réalisation progressive de la libre circulation des personnes au sein de l’ "Espace Schengen".

Lors de son allocution, le président en exercice du Conseil "Justice et Affaires intérieures", Luc Frieden a déclaré que « ces accords de Schengen abolissent les frontières, établissent la libre circulation  et introduisent la coopération judiciaire et policière dans l’UE. C’est un instrument de paix et de dialogue entre les citoyens européens et les ressortissants des Etats tiers vivant en Europe.

Schengen représente pour nous la liberté, la sécurité et la réussite européenne. La liberté, car son objectif principal était d’abolir les frontières. Mais nous avons réalisé que pour assurer la sécurité, des mesures compensatoires sont nécessaires. C’est pour cela que Schengen prévoit dans son accord d’application un renforcement de la coopération policière et judiciaire en matière pénale ainsi que de la politique des visas et de l’immigration. Ce sont cette liberté et cette sécurité que nous voulons renforcer ensemble pour une Europe plus sûre."


A ce sujet ...



Dernière mise à jour de cette page le : 02-06-2005

Haut de page Haut de page