Note: Votre navigateur n'affiche pas correctement ce site parce qu'il s'agit d'une version relativement ancienne d'un navigateur ou parce qu'il ne respecte pas les standards généralement préconisés pour les pages web. Pour en savoir plus lisez nos notes de conception.

 
[Luxembourg 2005 Présidence du Conseil de l'Union européenne]
 English version        
 

Chemin de navigation : Accueil > Tout savoir sur l'UE > Institutions et organes de l'UE
Imprimer cette page Envoyer cette page

Institutions et organes de l'UE

Les États membres de l’Union européenne ont délégué une partie de leurs pouvoirs à des institutions communes au niveau européen. Par conséquent, de nombreuses décisions touchant à la vie quotidienne de chaque citoyen sont arrêtées par un processus démocratique associant les différentes institutions et organes de l’Union.

Luxembourg et UE ,
ZoomLuxembourg et UE

Le triangle institutionnel

Le trois principales institutions décisionnelles de l’Union:

  • le Parlement européen, qui représente les citoyens européens et dont les membres sont élus au suffrage direct ;
  • le Conseil de l’Union européenne, qui représente les États membres ;
  • la Commission européenne, qui a pour mission de défendre les intérêts de l'Union dans son ensemble.

Ce « triangle institutionnel » définit les politiques et arrête les actes législatifs (règlements, directives et décisions) qui s'appliquent dans toute l'Union. En principe, il appartient à la Commission de proposer de nouveaux actes législatifs européens, mais au Parlement et au Conseil de les adopter.

Deux autres institutions jouent un rôle essentiel: la Cour de justice des Communautés européennes veille au respect du droit communautaire et la Cour des comptes européenne supervise le financement des activités de l'Union.

En appui de ces institutions, le Comité économique et social européen et le Comité des régions agissent comme des organes consultatifs qui doivent être sollicités avant l’adoption de nouvelles règles dans plusieurs domaines de compétence communautaire.

Les organes financiers

Trois organes de l’Union agissent dans le domaine financier :

  • la Banque centrale européenne, responsable de la politique monétaire européenne ;
  • la Banque européenne d'investissement, qui s’occupe de la gestion des projets d'investissement de l'UE;
  • le Fonds européen d'investissement, qui fournit des garanties et une participation au capital-risque pour aider les petites et moyennes entreprises.

Autres organes spécialisés

En outre, un certain nombre d'organes communautaires indépendants travaillent à des tâches techniques, scientifiques ou de gestion au niveau des trois piliers communautaires.

Au niveau du premier pilier, 15 agences spécialisées (appelées "les agences communautaires") se partagent la gestion des compétences communautaires.

L'Institut d'études de sécurité de l'Union européenne et le Centre satellitaire de l'Union européenne effectuent des tâches spécifiques relatives à la politique étrangère et de sécurité commune (le deuxième pilier). 

Enfin, Europol et Eurojust contribuent à la coordination de la coopération policière et judiciaire en matière pénale (le troisième pilier).

Le médiateur européen protège les citoyens et les entreprises de l'UE contre les risques de mauvaise administration.

Le contrôleur européen de la protection des données veille à ce que les institutions et organes communautaires respectent le droit à la vie privée des personnes physiques lorsqu'ils traitent des données à caractère personnel qui les concernent.

L'Office des publications officielles des Communautés européennes publie, imprime et distribue des informations sur l'UE et ses activités;

L'Office européen de sélection du personnel recrute le personnel des institutions et autres organes de l'UE.




Dernière mise à jour de cette page le : 30-12-2004

Haut de page Haut de page