Note: Votre navigateur n'affiche pas correctement ce site parce qu'il s'agit d'une version relativement ancienne d'un navigateur ou parce qu'il ne respecte pas les standards généralement préconisés pour les pages web. Pour en savoir plus lisez nos notes de conception.

 
[Luxembourg 2005 Présidence du Conseil de l'Union européenne]
 English version        
 

Chemin de navigation : Accueil > Tout savoir sur l'UE > Glossaire > B
Imprimer cette page Envoyer cette page

B

Banque centrale européenne (BCE)

La Banque centrale européenne (BCE) a été inaugurée le 30 juin 1998. Depuis le 1er janvier 1999, elle a pour tâche de mettre en œuvre la politique monétaire européenne définie par le Système européen de banques centrales (SEBC). Concrètement, les organes de décision de la BCE (conseil des gouverneurs et directoire) dirigent le Système européen de banques centrales dont les missions sont de gérer la masse monétaire, conduire les opérations de change, détenir et gérer les réserves officielles de change des États membres et d'assurer le bon fonctionnement des systèmes de paiement. La BCE succède à l'Institut monétaire européen (IME).

Le traité de Nice adopté en décembre 2000 ne modifie pas la composition du conseil des gouverneurs de la BCE (composé des membres du directoire et des gouverneurs des banques centrales nationales), mais crée la possibilité de modifier les règles relatives à la prise de décision (les décisions sont généralement adoptées à la majorité simple des membres, chacun disposant d'une voix). Cette modification requiert une décision unanime du Conseil européen, ratifiée ensuite par les États membres.

Banque européenne d'investissement (BEI)

Établie par le traité de Rome, la Banque européenne d'investissement est l'institution financière communautaire. Elle a pour mission de contribuer au développement équilibré du territoire communautaire à travers l'intégration économique et la cohésion sociale.

Les actionnaires de la BEI sont les États qui composent l'Union européenne. Elle est dirigée par le Conseil des gouverneurs composé des 25 ministres des Finances. Dotée de la personnalité juridique et de l'autonomie financière, la Banque finance à long terme la réalisation de projets concrets dont la viabilité économique, technique, environnementale et financière est garantie. La BEI accorde des prêts issus essentiellement de ressources empruntées sur les marchés de capitaux auxquelles s'ajoutent les fonds propres des actionnaires. Entre 1994 et 1999, les transports, les télécommunications, l'énergie, l'eau, l'éducation et la formation ont été les principaux domaines d'intervention.

En mars 2000, les conclusions du Conseil européen de Lisbonne ont appelé à un renforcement du soutien apporté aux petites et moyennes entreprises (PME). Composé de la BEI et du Fonds européen d'investissement (FEI), le "Groupe BEI" a ainsi vu le jour dans le but de renforcer la compétitivité européenne. À travers l'initiative Innovation 2000, il stimule l'esprit d'entreprise, l'innovation et la valorisation des ressources humaines en accordant des prêts à moyen terme, des garanties bancaires et en finançant des activités de capital-risque.

En dehors de l'Union, la BEI soutient les stratégies de pré-adhésion des Pays d'Europe centrale et orientale et met en œuvre le volet financier des accords conclus dans le cadre des politiques européennes d'aide et de coopération au développement.

Budget communautaire



Dernière mise à jour de cette page le : 29-12-2004

Haut de page Haut de page