Note: Votre navigateur n'affiche pas correctement ce site parce qu'il s'agit d'une version relativement ancienne d'un navigateur ou parce qu'il ne respecte pas les standards généralement préconisés pour les pages web. Pour en savoir plus lisez nos notes de conception.

 
[Luxembourg 2005 Présidence du Conseil de l'Union européenne]
 English version        
 

Chemin de navigation : Accueil > Actualités > Communiqués > Juin 2005 > Participation de Jean-Louis Schiltz à la 30ème session du Conseil ACP-CE de Luxembourg, les 24 et 25 juin 2005
Imprimer cette page Envoyer cette page

Communiqué
Participation de Jean-Louis Schiltz à la 30ème session du Conseil ACP-CE de Luxembourg, les 24 et 25 juin 2005

Date de publication : 24-06-2005

Domaine politique : Affaires générales et Relations extérieures

Réunion : 30e session du Conseil des ministres UE-ACP


Jean-Louis Schiltz, ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, présidera ensemble avec Victor Borges, ministre des Affaires étrangères de la Coopération et des Communautés de la République du Cap Vert, président en exercice du Conseil ACP, cette importante rencontre ministérielle.

L’évènement le plus important de cette session sera la signature de l’accord de Cotonou révisé. Cet accord de partenariat entre l’Union européenne et les 78 Etats ACP (Afrique/Caraïbes/Pacifique) a été conclu pour une période de 20 ans en 2000. La signature de cet accord révisé conclut la première révision qui est prévue tous les cinq ans. Cette révision a permis d’améliorer le partenariat dans toutes ses composantes, notamment les dispositions politiques, celles concernant la coopération au développement et celles en matière de procédures de mise en œuvre et de gestion de la coopération financière.

La signature solennelle de l’accord révisé a lieu après que les deux parties ont trouvé un accord, le 23 février dernier, lors d’une ultime session de négociation. Le ministre Jean-Louis Schiltz s’était alors félicité des discussions franches et constructives.

La matinée du samedi sera réservée à une discussion sur le VIH/SIDA au terme de laquelle les ministres adopteront une déclaration conjointe.

La réunion se poursuivra ensuite par une discussion informelle, en présence la société civile tant du Nord que du Sud, sur la question de savoir comment améliorer la contribution de l'aide au développement à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement.

Il est à noter que Richard Manning, Président du CAD (Comité d’Aide au Développement de l’OCDE) lancera la discussion par une présentation.

La société civile sera notamment représentée par le président d’ENDA Tiers Monde, une ONG dont le siège social se trouve à Dakar et avec laquelle la coopération luxembourgeoise travaille étroitement ensemble.

"Il s’agit d’un rendez-vous important à un moment important. Nous sommes en effet à trois mois du sommet des Nations Unies au cours duquel les chefs d’Etat et de gouvernement du monde entier feront le point sur la lutte contre la pauvreté. La Présidence luxembourgeoise a donné les impulsions nécessaires pour que l’Union européenne puisse se présenter avec des engagements concrets tant pour ce qui est du volume que de la qualité de l’aide publique au développement" a déclaré Jean-Louis Schiltz.


A ce sujet ...



Dernière mise à jour de cette page le : 24-06-2005

Haut de page Haut de page