Note: Votre navigateur n'affiche pas correctement ce site parce qu'il s'agit d'une version relativement ancienne d'un navigateur ou parce qu'il ne respecte pas les standards généralement préconisés pour les pages web. Pour en savoir plus lisez nos notes de conception.

 
[Luxembourg 2005 Présidence du Conseil de l'Union européenne]
 English version        
 

Chemin de navigation : Accueil > Actualités > Communiqués > Juin 2005 > Conférence de Luxembourg sur le plan d'action "Environnement et Santé" 13-15 juin 2005
Imprimer cette page Envoyer cette page

Communiqué
Conférence de Luxembourg sur le plan d'action "Environnement et Santé" 13-15 juin 2005

Date de publication : 15-06-2005

Domaine politique : Emploi, politique sociale, santé, consommation


Dans le cadre de la Présidence du Conseil de l'Union européenne, s'est tenue du 13 au 15 juin 2005 à Luxembourg, la conférence "Environnement et Santé". Des représentants de la Commission européenne et des 25 Etats membres, des experts européens ainsi que la société civile européenne ont participé à cette conférence organisée par le Ministère luxembourgeois de la Santé.

Le ministre de la Santé, Mars Di Bartolomeo, a pris cette initiative dans le souci de donner une suite cohérente à la conférence de lancement du Plan d’Action européen "Environnement et Santé" organisée à Egmond aan Zee en décembre 2004 sous la Présidence néerlandaise du Conseil de l'Union européenne.

Cette conférence de Luxembourg vise à élaborer des propositions concrètes pour que les Etats membres puissent les utiliser au niveau national. "Puisqu'il s’agit de passer maintenant du plan européen à l’action nationale", Mars Di Bartolomeo a déclaré que "nous devons faire en sorte que l’Europe avance, notre approche est pragmatique. Si nous faisons des déclarations de principes, il faut veiller à ce que les citoyens européens en voient les résultats concrets sur le terrain."

Ainsi, cette conférence européenne souhaite contribuer, à standardiser les méthodes existantes de mesurage et d’évaluation dans le domaine de la biologie de l’habitat "Baubiologie", et à fournir des analyses cohérentes et à formuler des recommandations concrètes pour pallier des problèmes de santé engendrés par un impact négatif de l’environnement.

La Présidence luxembourgeoise souligne qu'une implémentation durable des plans d'actions européens "Environnement et Santé" n'est possible que si le principe de précaution et les mesures de prévention en la matière sont respectés et qu'un partenariat entre tous les acteurs européens, notamment la Commission, les Parlements européen et nationaux, ainsi que les ONG soit également garanti.

Enfin, pour Mars Di Bartolomeo, les conclusions de la conférence pourront guider les Etats à choisir des stratégies permettant la mise en ouvre du "Plan d’Action européen 2004 – 2010 en faveur de l’environnement et de la santé."




Dernière mise à jour de cette page le : 15-06-2005

Haut de page Haut de page