Note: Votre navigateur n'affiche pas correctement ce site parce qu'il s'agit d'une version relativement ancienne d'un navigateur ou parce qu'il ne respecte pas les standards généralement préconisés pour les pages web. Pour en savoir plus lisez nos notes de conception.

 
[Luxembourg 2005 Présidence du Conseil de l'Union européenne]
 English version        
 

Chemin de navigation : Accueil > Actualités > Communiqués > Juin 2005 > Jean Asselborn appelle la Roumanie à accélérer sa préparation à l'adhésion à l'Union européenne
Imprimer cette page Envoyer cette page

Communiqué
Jean Asselborn appelle la Roumanie à accélérer sa préparation à l'adhésion à l'Union européenne

Date de publication : 14-06-2005

Domaine politique : Affaires générales et Relations extérieures

Réunion : Conseil d'association UE-Roumanie


A l'issue du Conseil d'Association UE-Roumanie, qui a lieu à Luxembourg le 14 juin 2005, le président en exercice du Conseil de l'Union européenne, Jean Asselborn, s'est félicité "des progrès constants accomplis par la Roumanie depuis la dernière réunion du Conseil d'association dans le cadre des négociations, ainsi que de la préparation de la Roumanie à l'adhésion à l'Union européenne, qui ont permis de clôturer les négociations en décembre 2004 et de signer le traité d'adhésion le 25 avril 2005, ici à Luxembourg."

"Je tiens à rappeler", a continué le ministre, "que le Conseil européen a estimé que la Roumanie sera en mesure d'assumer au moment prévu pour son adhésion toutes ses obligations, et que dans les délais impartis elle mènera à bien toutes les réformes et tous les engagements qu'elle a pris dans chaque domaine de l'acquis communautaire, notamment des engagements importants concernant la justice, les affaires intérieures, la concurrence et l'environnement.

C'est donc dans cet esprit que j'appelle la Roumanie à accélérer sa préparation à l'adhésion pendant les mois précédant son entrée définitive dans l'Union européenne afin de veiller notamment au respect des critères d'adhésion.

Je suis convaincu que la Roumanie mettra tout en oeuvre pour assumer l'ensemble des droits et des obligations d'un Etat membre à part entière à partir du 1er janvier 2007. L'Union européenne continuera à soutenir la Roumanie dans ses efforts.

Je prends aussi note, et c'est un point positif, des progrès accomplis dans le domaine de la réforme de l'administration publique, du système judiciaire et de la lutte contre la corruption, qui sont des éléments qui doivent être pris au sérieux.

Il importe d'intensifier la mise en oeuvre des réformes. Je suis optimiste que la Roumanie puisse procéder de manière positive dans l'accomplissement de ses réformes."


A ce sujet ...



Dernière mise à jour de cette page le : 14-06-2005

Haut de page Haut de page