Note: Votre navigateur n'affiche pas correctement ce site parce qu'il s'agit d'une version relativement ancienne d'un navigateur ou parce qu'il ne respecte pas les standards généralement préconisés pour les pages web. Pour en savoir plus lisez nos notes de conception.

 
[Luxembourg 2005 Présidence du Conseil de l'Union européenne]
 English version        
 

Chemin de navigation : Accueil > Actualités > Communiqués > Mai 2005 > Jean Asselborn lors du Dialogue de San José: "La Présidence de l'UE ne ménagera aucun effort pour trouver un accord sur les SPG pour le mois de juin"
Imprimer cette page Envoyer cette page

Communiqué
Jean Asselborn lors du Dialogue de San José: "La Présidence de l'UE ne ménagera aucun effort pour trouver un accord sur les SPG pour le mois de juin"

Date de publication : 26-05-2005

Domaine politique : Affaires générales et Relations extérieures

Réunion : UE-Amérique Centrale (Troïka)


Lors d'une conférence conjointe avec le président en exercice de l'Amérique centrale, le ministre hondurien des Affaires étrangères, Leonidas Rosa Bautista, et la Commissaire européenne Benita Ferrero-Waldner, Jean Asselborn, ministre des Affaires étrangères et président en exercice du Conseil de l'UE, a déclaré:  

"Lors de notre 21e réunion du Dialogue de San José entre l’Union européenne et l’Amérique centrale, avec mon collègue, le ministre Leonidas Rosa Bautista, nous avons pu mener un échange de vues sur l’état des relations entre l’Union européenne et l’Amérique centrale ainsi que les progrès réalisés dans l’intégration régionale. 

Le dialogue de San José, inauguré en 1984, est le plus ancien des dialogues que l'Union européenne entretient avec les régions latino-américaines. Nous avons franchi une étape importante dans nos relations birégionales, avec la signature à Rome (décembre 2003) de l'accord de dialogue politique et de coopération, qui élargit significativement le champ d’action dans ces domaines.

Dans nos discussions, nous avons notamment fait le point sur les développements récents de l’intégration régionale, à savoir en matière de réformes institutionnelles, de sécurité et de lutte contre la criminalité. Nous avons également pu discuter des progrès réalisés depuis l’élargissement de l’Union européenne.

Peut-être encore un mot sur le SPG+ (Système de Préférences généralisées), un sujet d'une importance particulière pour les pays d'Amérique centrale.

La Présidence poursuit les efforts pour aboutir à un accord sur le nouveau régime SPG et regrette ensemble avec la Commission européenne que cela n'ait pas été possible avant le 1er avril, date proposée par la Commission suite aux conséquences tragiques du tsunami de décembre dernier.

L'Union européenne encourage les pays bénéficiaires du régime drogues à poursuivre les travaux de ratification des Conventions nécessaires qui permettront à ces pays de bénéficier des avantages du régime SPG+ proposé par la Commission. L'octroi de ces avantages sur la base de critères objectifs constitue désormais la garantie de la stabilité du régime et de sa compatibilité avec les normes de l'OMC.

Je tiens à vous indiquer que la Présidence de l’Union européenne ne ménagera aucun effort pour trouver un accord pour le mois de juin."


A ce sujet ...



Dernière mise à jour de cette page le : 26-05-2005

Haut de page Haut de page