Note: Votre navigateur n'affiche pas correctement ce site parce qu'il s'agit d'une version relativement ancienne d'un navigateur ou parce qu'il ne respecte pas les standards généralement préconisés pour les pages web. Pour en savoir plus lisez nos notes de conception.

 
[Luxembourg 2005 Présidence du Conseil de l'Union européenne]
 English version        
 

Chemin de navigation : Accueil > Actualités > Communiqués > Mai 2005 > La confiance dans Europol, point focal dans la lutte de l’UE contre la criminalité organisée et le terrorisme
Imprimer cette page Envoyer cette page

Communiqué
La confiance dans Europol, point focal dans la lutte de l’UE contre la criminalité organisée et le terrorisme

Date de publication : 24-05-2005

Domaine politique : Justice et Affaires intérieures


Le nouveau directeur d’Europol, Max-Peter Ratzel, a été accueilli avec de grands espoirs par les ministres qui se sont exprimés lors de sa cérémonie d’investiture, le 24 mai à La Haye. Franco Frattini, vice-président de la Commission européenne et commissaire chargé de la Sécurité, de la Liberté et de la Justice, a également exprimé ses vœux en faveur du développement d’Europol sous l’impulsion de son nouveau directeur allemand, qui est âgé de 55 ans. "Les citoyens européens escomptent et trouvent normal que la lutte contre la criminalité et le terrorisme transfrontaliers s’organise au niveau européen, et pas seulement national, et Europol joue un rôle important à cet égard", a déclaré Franco Frattini.

Luc Frieden, ministre de la Justice du Grand-Duché de Luxembourg et président du Conseil de l’Union européenne dans les domaines de la Justice et des Affaires intérieures, a souligné que les États membres doivent veiller à faire appel aux services d’Europol. "La lutte contre la criminalité organisée, le terrorisme et les nombreuses actions négatives qui affectent notre existence ne peut être menée qu’en accroissant notre coopération. Si nos forces de police ne travaillent pas ensemble, nous perdrons ce combat. C’est pourquoi nous devons échanger des informations pour rendre l’Europe sûre", a déclaré Luc Frieden.

Max-Peter Ratzel a répondu qu’il était prêt à investir toute son autorité et ses connaissances pour remplir ses responsabilités de directeur d’Europol de la meilleure manière possible. Les personnalités assistant à son investiture comprenaient, outre les ministres déjà cités, le ministre néerlandais de la Justice, Piet Hein Donner, le ministre néerlandais de l’Intérieur et des Relations au sein du royaume, Johan Remkes, le ministre allemand de l’Intérieur, Otto Schily, des ambassadeurs, des représentants de la Commission et du Conseil, des partenaires de service et des chefs des forces de police des États membres de l’Union européenne. Max Peter Ratzel a désigné la lutte contre le terrorisme et la contrefaçon de l’euro comme des thèmes concrets importants pour Europol, mais il a donné l’assurance que d’autres catégories de criminalité comme les trafics de drogue et d’êtres humains ne seraient pas négligés.




Dernière mise à jour de cette page le : 26-05-2005

Haut de page Haut de page