Note: Votre navigateur n'affiche pas correctement ce site parce qu'il s'agit d'une version relativement ancienne d'un navigateur ou parce qu'il ne respecte pas les standards généralement préconisés pour les pages web. Pour en savoir plus lisez nos notes de conception.

 
[Luxembourg 2005 Présidence du Conseil de l'Union européenne]
 English version        
 

Chemin de navigation : Accueil > Actualités > Communiqués > Mai 2005 > Jean Asselborn condamne l’utilisation disproportionnée de la force par les autorités ouzbeks
Imprimer cette page Envoyer cette page

Communiqué
Jean Asselborn condamne l’utilisation disproportionnée de la force par les autorités ouzbeks

Date de publication : 23-05-2005

Domaine politique : Affaires générales et Relations extérieures

Réunion : Conseil Affaires générales et relations extérieures


A l’issue du Conseil "Affaires générales et relations extérieures", Jean Asselborn, ministre des Affaires étrangères et président en exercice du Conseil de l’UE, a évoqué la situation en Ouzbékistan, et plus particulièrement les événements récents à Andijan. Il déclaré : 

"En raison des développements extrêmement graves, le  Conseil a pris la décision d’adopter des conclusions sur la situation dans l’est de l’Ouzbékistan afin d’envoyer un message clair aux autorités ouzbek. Ces conclusions expriment la forte préoccupation de l’UE face à la situation dans cette partie du pays ainsi que la vigoureuse condamnation de l’UE de l’utilisation disproportionnée de la force par les autorités publiques. Nous regrettons profondément que les autorités ouzbeks aient refusé une enquête internationale indépendante sur les événements demandée par l’ONU, et nous appelons les autorités ouzbeks à reconsidérer leur refus. Le Conseil demande par ailleurs urgemment aux autorités de mettre en oeuvre des réformes internes nécessaires afin de traiter les causes profondes de cette instabilité."


A ce sujet ...



Dernière mise à jour de cette page le : 23-05-2005

Haut de page Haut de page