Note: Votre navigateur n'affiche pas correctement ce site parce qu'il s'agit d'une version relativement ancienne d'un navigateur ou parce qu'il ne respecte pas les standards généralement préconisés pour les pages web. Pour en savoir plus lisez nos notes de conception.

 
[Luxembourg 2005 Présidence du Conseil de l'Union européenne]
  |  
 English version        
 

Chemin de navigation : Accueil > Actualités > Communiqués > Février 2005 > Visite du Président des Etats-Unis d'Amérique George W. Bush auprès de l'Union européenne
Imprimer cette page Envoyer cette page

Communiqué
Visite du Président des Etats-Unis d'Amérique George W. Bush auprès de l'Union européenne

Date de publication : 22-02-2005

Domaine politique : Affaires générales et Relations extérieures

Réunion : Rencontre au sommet UE - Etats-Unis


Le Premier ministre et président en exercice du Conseil européen, Jean-Claude Juncker, a présidé la réunion au sommet entre les 25 chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de l'Union européenne et le Président des Etats-Unis d'Amérique George W. Bush.

Parallèlement, le ministre des Affaires étrangères et de l'Immigration, Président en exercice du Conseil de l'Union européenne, Jean Asselborn, a présidé la réunion des ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l'Union européenne avec la Secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice.

Cette réunion au sommet devait permettre aux participants de faire le point sur les grands dossiers de la politique internationale (Proche et Moyen-Orient, Irak, Iran, Liban, Syrie, processus de Barcelone, Balkans, Russie et Ukraine) et sur des questions d'intérêt économique et écologique (lutte contre la pauvreté et problèmes liés au changement climatique).

Concernant l'Irak, l'Union européenne et les Etats-Unis ont confirmé leur engagement pour l'avenir de ce pays et ont, à cette fin, décidé d'organiser ensemble une conférence internationale afin de créer un forum d'encouragement et de coordination de l'aide internationale pour l'Irak.

L'Union européenne et les Etats-Unis ont également réaffirmé leur attachement au partenariat transatlantique qu'ils qualifient "d'irremplaçable et essentiel" pour confronter les défis actuels et futurs de manière efficace. Dans ce contexte, les deux parties considèrent qu'une Europe forte et unie renforcera ce partenariat stratégique entre l'Union européenne et les Etats-Unis.

S'exprimant devant la presse, le Président en exercice du Conseil européen, Jean-Claude Juncker, s'est dit "heureux" de la visite du Président Bush avec laquelle le Président américain "signale l'importance qu'il accorde aux relations transatlantiques et à l'Union européenne".

Jean-Claude Juncker a remarqué que si les Etats-Unis et les Européens travaillent ensemble, "nous pouvons faire la différence, puisque nous en avons la force, les moyens et la légitimité nécessaires."

Le Président Juncker a souligné qu'Européens et Américains "partagent les mêmes ambitions pour le monde" et a cité la lutte contre le terrorisme et la prolifération des armes de destruction massive, ainsi que la lutte contre la pauvreté et le sous-développement.

Le matin du 22 février 2005, Jean-Claude Juncker et Jean Asselborn, ainsi que le ministre de la Défense Luc Frieden ont participé au sommet de l'OTAN, qui réunissait les chefs d'Etat et de gouvernment des 26 Etats membres de l'Alliance atlantique.

En marge des deux réunions, Jean-Claude Juncker a eu un entretien avec le Président ukrainien Viktor Iouchtchenko. L'entrevue portait essentiellement sur les perspectives de l'Ukraine après la "révolution orange."


A ce sujet ...



Dernière mise à jour de cette page le : 22-02-2005

Haut de page Haut de page